Normes éditoriales

Instructions for Authors

Remise du manuscrit

Fichier au format Word ou Open/Libre Office, conforme aux normes établies dans cette charte (en cas de non-respect des normes, le comité éditorial se réserve le droit de renvoyer le manuscrit à l’auteur pour correction).

Article à livrer avec un résumé en français de 7-8 lignes (850 signes).

En bas du résumé, indiquer la qualité, l’appartenance institutionnelle et le lieu de rattachement de l’auteur.

Texte de l’article compris entre 40 000 et 50 000 signes, espaces et notes compris.

Les articles pour le dossier thématique doivent être envoyés au directeur du dossier.

Les autres contributions sont à envoyer au rédacteur en chef.

Pour un éclairage rapide sur les logiques adoptées par la revue, tous les numéros parus peuvent être consultés sur le site de l’UR3400 ARCHE.

Illustrations

À fournir en même temps que l’article avec titre, légende et références : auteur et titre de l’œuvre, date de réalisation, lieu où l’on peut la trouver s’il s’agit d’une reproduction. À remettre dans des fichiers séparés en indiquant la position souhaitée dans le texte (pour des raisons de mise en page, ces éléments pourront être reportés en fin d’articles le cas échéant). Les formats doivent être facilement exploitables (.tif, .jpeg par exemple et non .ai, .pdf ou encore .psd).

Pour les images, prévoir une résolution de 300 dpi.

L’auteur doit vérifier les droits liés à la reproduction et s’en acquitter si nécessaire.

Polices

Si le manuscrit exige l’emploi de polices spécifiques, merci de le signaler en surlignant les passages.

Formatage

Intitulé

Titre de l’article en petites minuscules et gras, suivi du prénom et du nom (en petites majuscules) de l’auteur.

IMPRIMERIE ET RÉSEAUX DE LETTRÉS À LA RENAISSANCE
Prénom NOM

Corps du texte

Justifié, sans césures de mot.

Interligne de 1,5, avec un retrait de paragraphes positif de 1,25.

Police Times New Roman, 12.

Titres

Deux niveaux de titres :

Premier niveau : police 12, gras, aligné à gauche :

Marseille dans l’échange international céréalier

Deuxième niveau : police 12, italique, aligné à gauche :

L’héritage du xviiie siècle et de la Révolution

Espaces insécables

À utiliser pour toutes les ponctuations suivantes : guillemets français, deux-points, points d’exclamation, points d’interrogation, point-virgule (peuvent être générés automatiquement en réglant les options dans le logiciel de traitement de texte)

Dans les notes de bas de page, à ajouter après chaque abréviation :

p. 10, vol. 15, t. XII, op. cit.

Noms propres

Les noms propres dans le texte doivent être uniformément orthographiés, et francisés s’ils sont usités dans la langue française.

Seule l’initiale prend une capitale.

Prénoms écrit en entiers dans le corps du texte :

Marc Bloch et non M. Bloch

Titres développés ou contractés avec exposant

Madame ou Mme

Noms d’organisations et d’organismes

Toujours en romain (ni italique, ni gras, ni souligné), que le nom soit en français ou dans une autre langue.

En français, seule l’initiale du premier mot prend une capitale :

le Conseil constitutionnel
le Centre national de la recherche scientifique
la Confédération générale du travail

Dans une autre langue, respecter l’usage :

the British Library
die Bayerische Staatsbibliothek

Cas particuliers :

Pour les universités, écoles, etc. : en théorie, quand il ne s’agit pas d’une institution centrale (nationale), il faut utiliser la minuscule et donc écrire « université de Strasbourg », « école des beaux-arts de Strasbourg », etc. La grande majorité des auteurs utilise toutefois la majuscule (Université de Strasbourg, École des beaux-arts). La revue Source(s) se conforme à cet usage.

Pour les mouvements artistiques, de la même manière que « beaux-arts », « arts décoratifs » ne prend pas de majuscules sauf si l'on parle d'une institution. « Arts décoratifs » signifie ainsi « École des arts décoratifs ». En revanche, quand on désigne le courant ou le style (au singulier), on écrit « Art déco ». Idem pour « Art nouveau ».

La création de l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, ou Arts décoratifs, s’inscrit dans le courant artistique de l’Art déco, qui tire son nom des arts décoratifs.

Majuscules

Voir ci-dessus pour les noms propres.

Majuscules accentuées : É, Â…

Italiques

À utiliser pour faire ressortir des mots ou des groupes de mots étrangers dans le corps du texte (vaut également pour les citations, courtes ou longues) :

La création d’une application ex nihilo est dite « from scratch » dans le jargon informatique.

L’italique est également utilisé pour les titres d’ouvrages, de journaux, d’œuvres, ainsi que pour les abréviations et expressions latines :

ibid., idem, op. cit., et alii, etc.

Mots étrangers

Les mots étrangers seront obligatoirement mis en italique et, dans la mesure du possible, traduits, dans le texte ou en note (voir ci-dessus).

Les noms officiels ou d’organisation étrangers ne sont pas en italique :

the British Library
die Bayerische Staatsbibliothek

Citations

Les citations doivent correspondre au texte original et être identifiées en note. L’auteur est responsable de leur exactitude.

Elles restent en caractères romains sauf s’il s’agit de citations en langue étrangère.

Les citations courtes sont marquées par des guillemets à la française « … ».

Les citations longues (plus de 2 ou 3 lignes) sont séparées du texte par un saut de ligne et un retrait à gauche de 2,2. À mettre en police Times new roman 11, sans guillemets.

Les coupures dans la citation seront signalées par des […].

Pour des citations dans la citation, utiliser des guillemets à l’anglaise “…”.

Abréviations

Les abréviations sont à utiliser dans les notes, jamais dans le texte.

Les abréviations propres à l’auteur doivent être limitées et accompagnées d’une liste en annexe permettant de les identifier aisément.

Points finaux et abréviations

Si une abréviation se trouve en fin de phrase, son point et le point final se confondent :

[…] op. cit. Nouvelle phrase…

Si un paragraphe se termine avec une citation qui contient un point final, on ne répète pas le point après les guillemets :

Le texte se termine par un « long réquisitoire à l’égard de l’institution. » Dès la page suivante l’auteur poursuit...

Notes de bas de page

Notes de bas de page uniquement, avec appel de note en chiffres arabes.

Times new roman, police 10, interligne simple.

Appels de notes

En chiffres arabes.

Position :

  • immédiatement après le mot ou groupe de mots auquel il se rapporte quand celui-ci se trouve dans le texte.
    Il partit en croisade1 et mourut.

  • avant le signe de ponctuation final, lorsque le mot ou groupe de mots auquel il se rapporte se trouve en fin de phrase.
    Il partit en croisade et mourut1.

  • avant le guillemet fermant en fin de citation lorsqu’il s’agit d’une citation partielle ou totale.
    Il « partit en croisade1 » et mourut.

  • après le guillemet fermant final s’il s’agit d’un groupe de citations d’une même origine :
    L’accusé est alors décrit comme « brutal », « violent », ou encore « bestial »1.

Dates, siècles, chiffres

Siècles en petites majuscules et en chiffres romains dans le texte et les notes :

xiie siècle (mais Louis XII)

Périodes :

1995-1998 et non 1995-98.
Les années 1960 et non les années 60.
Les guerres 1914-1918 et 1939-1945 et non 14-18 ou 39-45.

Abréviation des chiffres numéraux ordinaux :

premier = 1er ou Ier
première = 1re ou Ire
deuxième = 2e ou II

Nombres en toutes lettres jusqu’à dix, puis en chiffres arabes s’il ne s’agit pas de siècles.

Au-delà de mille, ajouter un espace insécable entre les milliers et les centaines :

10 000 et non 10000 ou 10.000

Références bibliographiques

Noms d’auteur(s), d’éditeur(s) ou de directeur(s) : nom en petites majuscules et après le prénom :

Marc BLOCH

Ne pas abuser de cf., préférer « voir », « se référer à », « consulter ».

Espace insécable entre les abréviations (p., t., vol., n°, etc.) et la numérotation associée :

Prénom NOM, Titre…, op. cit., vol. II, p. 15-16

Lieu d’édition en français, de même que l’indication de la direction scientifique :

Prénom NOM (dir.), Titre, Munich, éditeur, date

Les différents lieux d’éditions et éditeurs sont séparés par des « / » :

Prénom NOM (dir.), Titre, Ville 1/Ville 2, éditeur 1/éditeur 2, date

Quand on mentionne plusieurs auteurs ou directeurs d’ouvrages, on relie les noms des deux derniers auteurs cités par un « et » :

Sandrine BREUIL, Mathieu DUBOC et Toshinori UETANI

Titres à reproduire tels qu’ils sont sur l’ouvrage sans tenir compte des précédentes recommandations :

Prénom NOM, Le Centre National de la Recherche Scientifique

Ouvrage

Prénom en entier Nom, Titre en italique, lieu d’édition, maison d’édition (collection), date, pagination :

Marc BLOCH, Les rois thaumaturges : étude sur le caractère surnaturel attribué à la puissance royale particulièrement en France et en Angleterre, Strasbourg, Publications de la Faculté des lettres de l’Université de Strasbourg, 1924, p. 13-14.

Contribution à un ouvrage collectif

Prénom en entier Nom, « titre de l’article », dans Prénom Nom et Prénom Nom (dir.), Titre de l’ouvrage collectif, lieu d’édition, maison d’édition (collection), date, p. 215-222.

Hannes SIEGRIST, « Perspektiven der vergleichenden Geschichtswissenschaft », dans Hartmut KAELBLE et Jürgen SCHRIEWER (dir.), Vergleich und Transfer. Komparatistik in den Sozial-, Geschichts- und Kulturwissenschaften, Frankfurt/New York, Campus, 2003, p. 305-340.

Employer selon les cas l’expression (dir.) ou (éd.) à l’exclusion de toute autre formulation.

Article dans une revue

Prénom en entier Nom, « titre de l’article », Nom de la revue, vol. XXII, n° 1, date, p. 15-42.

Javier TUSELL, « La transición a la democracia en España como fenómeno de historia política”, Ayer. Revista de Historia Contemporánea, vol. XV, n° 2, 1994, p. 55-76.

Noms de revues ou d'ouvrages collectifs

Doivent apparaître au moins une fois en entier avant d’être (éventuellement) désignées par les initiales :

Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine (désormais RHMC).

Références de fonds d'archives

Dépôt d'archives et fonds présentés en entier la première fois, puis initiales sans points, cote, intitulé de l'article, date :

Archives Nationales (désormais AN), H 1877, fol 152, Lettres patentes du Roi qui autorisent les Prévôts des Marchands et Échevins de la ville de Paris à supprimer la Porte Saint-Antoine, mai 1777.

Archives municipales de Colmar (désormais AMC).

Renvois à des sites internet

Entre chevrons, avec lien hypertexte et date de consultation

en ligne : <https://ea3400.unistra.fr/>, consulté le 02/03/2020

Pagination

p. 141-145 signifie de la page 141 à la page 145, et non page 141 et page 145. Dans ce cas, indiquer p. 141 et p. 149.

Utiliser p. 145 et suiv. plutôt que p. 145 sqq.

Références déjà citées

Ouvrages :

Initiales du prénom NOM, Premiers mots du titre en italique..., op. cit., pagination.

Articles :

Initiales du prénom NOM, « Premiers mots de l'article entre guillemets… », op. cit., pagination.

Répétition d'une référence dans deux notes successives

Ibid. pour un ouvrage ou article.

Idem pour un nom d'un auteur.

Copyright

Licence Creative Commons – Attribution – Partage dans les même conditions 4.0 International (CC BY-SA 4.0)